Sorties VTT du 27 mars 2021

Le groupe Ecole1 a profité du soleil au milieu des champs de plaine de Limours : Direction Gometz-la-Ville pour rejoindre le château de Beauregard, puis son cimetière et emprunter le chemin à travers bois qui rejoint Janvry: l’eau tombée la nuit précédente nous attendait, regroupée au fond du vallon pour nous proposé un bain de boue quel certains n’ont pu évité avant un séchage efficace au soleil. Nous avons profité du « mini-zoo » de Janvry pour faire une pause gouter sans oublier de remettre nos masque juste après la photo et avant d’aller admirer les animaux parmi les nombreux promeneurs. Nous avons ensuite piquer plein sud pour rejoindre la vallée de la Prédecelle an profitant de la superbe descente vers Bris-sous-Forges. Une remonté abrupte et un petit temps pour rassembler le groupe nous ont permis de rejoindre le hameau de Chante-Coq puis de traverser les champs jusqu’au hameau de La Brosse. Un tronçon de route (seul passage possible) nous a conduit à Gometz la Ville avant d’emprunter la piste cyclable pour Gometz le Châtel puis Chevry. L’énergie du groupe a permis un retour rapide et une arrivée à notre point de rendez-vous dès 17h10 !

Les Ecoles 2 sont parties pour une belle tranche de VTT en direction de l’abbaye de Port Royal. En échauffement et pour profiter du soleil radieux, nous sommes passés par les champs du Grand Ragonant puis descendus par le chemin de carrier du bois de la Guiéterie. Nous avons ensuite traversé Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Chevreuse pour l’ascension de la Madeleine par la montée sous le château. Ainsi nous avons rejoint Port Royal par le chemin Jean Racine en longeant le Rhodon. Sur place, nous avons pu profiter du BikePark pour nous exercer sur les singles à forte pente et autres banking, pour terminer sur un raidillon qui a eu raison de la témérité de certains. Après la pause goûter, nous sommes rentrés par Milon-la-Chapelle. Après une pause au cimetière de l’Eglise de la Très Sainte Vierge pour remplir les gourdes, nous avons pris le chemin de la vallée pour remonter par la côte des Chèvres. C’est au final une belle boucle de 32Km qui fut guidée par Sébastien en préparation de son futur N2. Bravo aux enfants pour cette sortie longue et merci à Sébastien pour le tracé.

La sortie des Pilotes & Bikers a été parsemée contretemps que ils ont surmontés avec succès en cette période où la résilience est partout !  Après un départ par le bois de la Hacquinière, une chaîne a eu la mauvaise idée de casser dès le bassin de retenue de Bures. Après réparation, nous repartons mais un déraillement malheureux coupe le groupe en deux et nous passons une vingtaine de minutes à nous retrouver. Arrivés au bois de la Guyonnerie, une chaîne passe entre la cassette et le moyeu et nous voilà arrêtés une nouvelle fois ! Nous finissons de grimper la côte pour redescendre aussitôt sur le Guichet par le chemin de la Gouttière et passer sous la N118 pour remonter sur le plateau par le très raide chemin du Guichet. Nous voilà au cœur du quartier Polytechnique et de ses rues goudronnées sans grand intérêt. Nous traversons la D36 et passons sur Vauhallan pour une courte descente par le chemin de Limon, une traversée du bourg et une remontée bien raide aussi sur la rigole de Favreuse que nous suivons plus au moins jusqu’à la N118. Nous rencontrons des mares de boue et les vélos et les pieds sont copieusement décorés… Nous reprenons la rigole de Favreuse  jusqu’au Val d’Albian après le passage de la N118 et nous suivons la piste cyclable jusqu’au chemin du petit Viltain. Enfin nous reprenons les chemins à travers champs jusqu’à Saint Aubin où le vent fatigue bien le groupe. Une superbe nouvelle descente à Saint-Aubin nous procure des sensations fortes (plusieurs chutes en témoignent…) puis nous rentrons par le centre de Gif, le parcours sportif et le bois de la Hacquinière. Nous bouclons notre tour du plateau de Saclay de presque 40 km et 500 m de dénivelée, avec tout de même beaucoup de goudron et quelques pépites toujours bien sympas.

Après notre confinement du précédent samedi, le groupe adulte 3A est reparti de plus bel et, profitant d’un soleil généreux ,s’est élancé vers la forêt de la Roche Turpin. Après la traversée des champs et la sympathique descente de Beauregard, nous avons rejoint Janvry puis longé le golf de Marivaux pour atteindre le point central de la forêt. De là, nous avons pris divers sentiers cherchant à se faire plaisir. Nous avons fait le tour et remonté le long de la zone militaire toujours aussi inondée et boueuse, par où les motos et quad en tout genre laissent généralement leurs empreintes bien profondes! La forêt étant partiellement privée sur la fin , nous avons dû nous résoudre à prendre des petites routes pour rentrer sur Janvry et nous avons bouclé nos 36 km par le bois de la Hacquinière, tout ragaillardie de cette première sortie printanière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.